retour

Des vacances au bled

Texte et illustrations Véronique Abt

Le 17 mai 2004, "Des vacances au bled" a reçu le prix du jeune lecteur "jaïzat al khari sari"organisé par l'Institut français de Casablanca

yomad éditions 2003

Yomad éditions est un éditeur marocain spécialisé dans la littérature jeunesse

Au Maroc, n'hésitez pas à le commander chez votre libraire

En France, les librairies peuvent le commander chez le diffuseur Alliance internationale des éditeurs indépendants

Les particuliers peuvent le commander chez leur libraire ou bien chez
Amazon.fr

n°ISBN pour la version française: 9954-0-0048-8

n° ISBN pour la version en arabe: 9954-0-0065-8

Driss vit en France et viens passer pour la première fois ses vacances au bled, dans son pays d'origine, le Maroc. Mais le choc est grand! Il découvre une vie simple où la modernité n'a pas encore sa place. Sa cousine Zahra va lui faire découvrir la vie du village et les traditions marocaines. Driss finira t-il par apprécier ses vacances?

 

Ce livre est a également été publié en version arabe (traduction de Nadia Essalmi)

 

J'ai trouvé cette critique dans une publication de" l'Institut Suisse jeunesse et médias" répertoriant différents livres proposant une image
respectueuse des autres.
Je cite"...Ainsi, les titres choisis répondaient favorablement aux questions suivantes :
- Respectent-ils la complexité et la réalité socio-historique des sociétés étrangères ?
- Dépassent-ils les références réductrices et stéréotypées envers celles-ci et reflètent ils
leur richesse culturelle ?
- Relativisent-ils notre représentation occidentale du monde par la diversité des idées
et des valeurs humaines qu’ils contiennent ?
- Favorisent-ils l’émergence d’un regard critique sur nos propres conventions ?
- Montrent-ils les cultures étrangères sans les mythifier et les valoriser pour leur
exotisme – même les clichés positifs sont des préjugés ?..."

Je suis ravie que mon histoire ai été sélectionnée car répondant à ces critères. Voici la critique

Zahra attend avec impatience l'arrivée de son petit cousin Driss, qui vient pour la
première fois en visite chez ses parents au Maroc. Né et élevé en France, Driss est
déconcerté par la vie qu'il rencontre dans le petit village au sud du pays. Il fait trop chaud,
il ne comprend pas ce que disent les gens, et surtout il n'y a pas de télé. Comment va-t-il
donc passer ses vacances qui s'annoncent interminables ? Peu à peu, en observant Zahra
dans ses petites affaires de tous les jours, il découvre un monde inconnu, inhabituel, mais
chaleureux et même amusant. De façon peut-être trop soudaine, Driss passe de son
attitude arrogante et supérieure à sa joie de découvrir cette nouvelle culture.
L'album aborde d'une manière compréhensible le thème du déracinement des enfants
étrangers de la deuxième génération, du « choc » des cultures et d'un nouveau
rapprochement. Les illustrations véhiculent certes une image parfois trop idyllique de la
vie au sud du Maroc, mais le texte relativise cette impression en évoquant – par petites

touches – les problèmes de cette région abandonnée.